La revente des cadeaux de Noël, un vrai business


Noël et ses activités de préparations ! Parmi ces activités de noël, la revente des cadeaux de Noël, une pratique restant implicite depuis des années, est devenue une pratique en tendance depuis l’an 2010. De plus en plus, les gens qui ont reçu un cadeau de noël en double ou qu’ils n’aimaient pas, tenteront  de revendre ces cadeaux durant le prochain noël.

Comment la revente des cadeaux de Noël est-elle devenue un business à part entière ?

revente-des-cadeaux-de-noel.jpg

Suite aux crises économiques qui engendrent de plus en plus les pays existants, les gens essaient de trouver tous les moyens d’avoir de l’argent d’une manière personnelle et indépendante des entreprises. A ce titre, les travails à domicile comme les ventes en ligne, les rédacteurs-web en mode freelance sont en vogues. Au même rang figure la revente des cadeaux de Noël. L’on constate que cette revente des cadeaux de Noël est une source de revenu et un gain facile d’argent. Il suffit de revendre avant le jour de noël  les objets déjà utilisés dont on n’aime pas ou qu’on possède un double chez-soi. Le prix est ainsi bénéfique pour le vendeur que pour l’acheteur. Plus de 68% de jeunes français sondés approuvent que cette revente des cadeaux de Noël soit non seulement pratique mais aussi bénéfique pour soi que pour les autres.  D’après le statistique de PriceMinister en 2010, plus de 59% des gens qui n’ont pas fait cette revente ont compté de passer à l’acte dès leur connaissance du fait. Ce chiffre monte en croissance par rapport en 2009 (43% des sondés pensaient de faire la revente) et ne cesse de s’élever actuellement.

Comment la revente s’effectue-t- elle ?

comment-la-revente-seffectue-t-elle.jpg

Simple business, la revente des cadeaux de Noël s’effectue durant les fêtes de noël. Certains gens se spécialisent à acheter les cadeaux de noël émanant des individus et les revendre à un moment donné. On peut aussi monter son propre business en effectuant des ventes en ligne sur facebook ou autres des objets qu’on aime plus ou qu’on a un doublet ou qu’on pense à ne plus utiliser.